Get Mystery Box with random crypto!

🇷🇺 RUSSOSPHÈRE - En défense de la Russie

Logo of telegram channel russosphere — 🇷🇺 RUSSOSPHÈRE - En défense de la Russie
Logo of telegram channel russosphere — 🇷🇺 RUSSOSPHÈRE - En défense de la Russie
Channel address: @russosphere
Categories: Politics , News
Language: English
Subscribers: 45.32K
Description from channel

Un Canal en Défense de la Russie.
Contre la propagande russophobe des merdia de l'OTAN.
Contact : russosphere@mail.ru

Ratings & Reviews

1.67

3 reviews

Reviews can be left only by registered users. All reviews are moderated by admins.

5 stars

0

4 stars

0

3 stars

0

2 stars

2

1 stars

1


The latest Messages 6

2023-01-10 22:44:31 INFO SOLEDAR

A Soledar, les unités en retraite des forces armées ukrainiennes ont laissé à leur sort des mercenaires Polonais.

A l'heure actuelle, à Soledar, il y a un effondrement de la coalition anti-Russie. Les ukrops fuient en laissant derrière eux leurs "frères étrangers."

C'est ce qu'a déclaré Ivan Filiponenko, représentant permanent de la Milice populaire de la LNR.

t.me/russosphere
5.8K views19:44
Open / Comment
2023-01-10 22:31:10 LE BUDGET 2022 ET 2023 DE LA RUSSIE

La Russie a terminé 2022 avec un déficit budgétaire de 3,35 billions (*) de roubles, découle des données opérationnelles du Ministère des Finances. Un tel déficit annuel est l'un des plus importants de l'histoire du pays, il n'était plus important que pendant l'année pandémique de 2020 - 4,1 billions de roubles. Le pic des dépenses est survenu en décembre.

Le déficit devait être couvert par des emprunts publics et l'utilisation de l'épargne immense du Fond de bien être national.

En 2023, le budget du pays devrait également être déficitaire. Il est prévu une augmentation des dépenses de défense à près de 5 000 milliards de roubles. (17 % des dépenses totales) contre 3,5 billions initialement prévus à l'automne 2021, les dépenses de sécurité et d'application de la loi - jusqu'à 4,4 billions de roubles. (15 % des dépenses) par rapport aux 3 000 milliards d'origine.

Rappelons :

1/ La Russie est un Etat très peu endetté.

2/ Les richesses naturelles de la Russie suffisent pour supporter ce déficit conjoncturel.

3/ En jouant la carte du jusqu'auboutisme le Bloc occidental va aboutir au "Plan Maximum" russe, c'est-à-dire de la libération du reste de la Novorossiya, à savoir Odessa et Kharkov. La Novorossiya de nouveau sous le contrôle de la Russie, c'est l'essentiel de ce qui produisait la richesse dans l'état-404 dit "Ukraine".
Donc si on ne regarde ce conflit que sur une base économique, sur le long terme, c'est tout bénéfice pour l'Etat russe.

4/ L'OTAN fait la guerre à la Russie. La Russie s'adapte et met le paquet pour emporter la partie. La course aux armements n'aura pas lieu pour ce conflit. Car là, maintenant, c'est bien le Bloc occidental qui ne peut pas suivre !

Gardez ça en tête quand vous aurez dans vos échanges l'argument "la Russie commence à avoir des problèmes budgétaires". Vous vous ferez ensuite une joie d'achever vos "experts" sur la Russie en parlant des trente glorieuses qui s'ouvrent à la France et à l'UE comme l'a promis le prix nobel d'économie Bruno Le Maire.

(*) 1 billion = 1.000 milliards.

t.me/russosphere
5.9K views19:31
Open / Comment
2023-01-10 22:01:33 L'INVERSION ACCUSATOIRE DES PSYCHOPATHES RUSSOPHOBES ET AUTRES "PETITS" NATIONALISMES REVANCHARD DU SIECLE DERNIER

En Pologne, ils ont décidé de former la 1ère division d'infanterie des légions, qui sera déployée près de la frontière avec la Biélorussie et la Lituanie.

« Il ne fait aucun doute que nous avons affaire à une tentative de restauration de l'Empire russe. <...> Notre tâche, la tâche des autorités polonaises, est de construire une armée polonaise forte. Pour que l'agresseur n'ose pas attaquer notre pays » a déclaré le chef du ministère de la Défense de la république, Mariusz Blaszczak.

Varsovie essaie de "saturer" la partie orientale du pays avec l'armée, pour laquelle de nouvelles unités militaires sont créées, a-t-il expliqué. En juillet 2022, Blaszczak s'est engagé à créer les forces terrestres les plus puissantes du pays parmi les pays européens de l'OTAN.

Début avril, Varsovie a acheté 250 chars Abrams à Washington, et leurs livraisons devraient être achevées en 2026. Fin juillet, les États-Unis ont envoyé des avions de chasse Boeing F-22 Raptor de cinquième génération en Pologne pour soutenir la mission de l'OTAN « dissuader l'agression russe sur le flanc est de l'alliance ».

Rappelons que le plan des néoconservateurs US, qui ont en main la politique étrangères US quelque soit le locataire de la Maison Blanche, a toujours été de pousser deux petits-nationalismes essentiellement : le Polonais et le Roumain en leurs faisans miroiter une Grande Pologne et une Grande Roumanie dans une guerre contre la Russie.

Le plan actuel, c'est de jouer sur le petit-nationalisme ukrainien bandériste et l'ukronazisme pour englober toutes les nuances de la folie ukrops.

Ces trois petits-nationalismes ne pouvant fondamentalement s'entendre. Le bandérisme considère ses voisins comme des races inférieures à exterminer. 100.000 polonais génocidé par les bandéristes pendant la 2e GM. La Pologne louche sur "ses" anciens territoires. La Roumanie n'en dit pas mot mais n'en attends pas moins.

Tout cela alors que selon les plans délirants, mais néanmoins existants des néoconservateurs US, une grande guerre éclatera entre la Russie et l'OTAN et se déroulera sue le territoire roumain.

Résumé : il faut être con comme un petit-nationaliste du XIXe siècle pour croire que Yankeeland se préoccupe de ton destin. Yankeeland ne produit que destruction quand il vient "protéger". Le problème en Europe, ce n'est pas la Russie, c'est l'OTAN, l'outil de la domination politico-militaire de Yankeeland sur ses colonies européennes.

Un vrai patriote de l'Europe entière ne peut être qu'anti-américain !
En Europe seule la Russie combat l'impérialisme yankee !
La Russie est bel et bien l'Europe combattante aujourd'hui !

Tout le reste, surtout les tenant de la ligne "ni pour les uns ni pour les autres", n'est que du vent intellectuel. Oui, il faut choisir son camp. Croire qu'on a encore le luxe du monde d'avant d'une neutralité confortable cache-panique à l'idée de devoir prendre position est terminé !

Le mien, c'est celui de l'Europe libre et souveraine !
Le mien, c'est celui de l'Europe combattante : la Russie !

Cde Fabrice
t.me/russosphere
6.0K views19:01
Open / Comment
2023-01-10 21:31:00 LES PAYS EUROPEENS VEULENT ENCORE PLUS DE MORTS EN UKRAINE

La France et la Pologne poussent l'Allemagne à fournir des chars Leopard 2 à l'Ukraine, écrit Politico. Un responsable français a déclaré à la publication que Paris exerce une "forte pression" sur Berlin dans l'espoir d'obtenir le consentement de l'Allemagne pour envoyer des chars Leopard en Ukraine avant un sommet franco-allemand le 22 janvier, le 60e anniversaire de l'accord de partenariat entre les deux pays.

Une pression similaire vient de la Pologne, qui veut former une large coalition de partenaires occidentaux pour transférer conjointement les Léopards en Ukraine.

t.me/russosphere
6.2K views18:31
Open / Comment
2023-01-10 21:21:02 FLASH INFO SOLEDAR

Aujourd'hui, les forces russes ont terminé le presque encerclement de la ville de Soledar.

Les principaux et durs combats ont lieu dans la zone de la Mine n°7, située dans la partie ouest de Soledar. Ce que confirme Evgeny Prigozhin : "Dans les faubourgs occidentaux de Soledar, il y a des combats sanglants."

Dans la zone de la Mine numéro 7, les ukrops n'ont comme seul moyen de sortir de la ville, la route Soledar - Seversk.

La Mairie dans le centre ville est sous le contrôle des musiciens. Le nettoyage du centre-ville est en cours.

La ville est donc officieusement sous le contrôle des forces russes. encore un peu de patience et ce sera 100 % et officiel.

t.me/russosphere
6.3K views18:21
Open / Comment
2023-01-10 21:01:50
L'ASSISTANT DE KADYROV A ANNONCÉ LA NÉCESSITÉ DE SE MOBILISER "HIER"

Le commandant d’ « Akhmat » a critiqué le « questionnement » à partir des rumeurs sur la poursuite de la mobilisation en Russie et a exhorté à ne pas avoir peur de préparer les Russes à « se tenir sur une seule ligne. »

La Russie est au « stade de la troisième guerre mondiale », les informations à ce sujet doivent être « clairement communiquées » aux Russes, le pays doit être prêt pour cela, a déclaré l'assistant du chef de la Tchétchénie pour l'unité de puissance, commandant de l’Unité spéciale Akhmat, Commandant adjoint du deuxième corps d'armée de la Milice populaire de la LNR Apty Alaudinov sur Russie 1.

« Quelqu'un là-bas suscite une sorte de panique quant à la possibilité d'une autre mobilisation. Mais en fait, je vais vous dire honnêtement : la vague de mobilisation, je pense, ça devrait être hier. Nous devons préparer notre population à la fois dans les écoles et partout au fait que si de tels événements se produisent, nous devons tous nous tenir sur une seule ligne ! » dit Alaudinov.

Il a exhorté les politologues présents dans le studio à en parler sans crainte, que « nous dirons quelque chose de grave ». La présentatrice Olga Skabeeva a ensuite rappelé que, selon les informations officielles, la mobilisation partielle en Russie était achevée, elle a également assuré que le studio ne parlait que de « mobilisation morale, mentale ». « Comment cela va se passer n'est bien sûr pas encore clair », a ajouté Skabeeva. Alaudinov hocha la tête dans l'affirmative pendant ses paroles.

La mobilisation partielle en Russie a commencé le 21 septembre. Vladimir Poutine a qualifié cette décision d'adéquate face aux menaces auxquelles le pays est confronté : « L'Occident a franchi toutes les limites dans sa politique anti-russe agressive. » La mobilisation a été clôturé fin octobre. Le recrutement se poursuit via les volontaires et les sous-traitants.

t.me/russosphere
6.4K views18:01
Open / Comment
2023-01-10 20:01:14
"CE SONT DES CHARS UKRAINIENS QUI NOUS TIRENT DESSUS."

Une correspondante d'une chaîne de télévision ukrainienne s'est entretenu avec les civils d'Artemovsk.

La conversation a mal tourné pour elle.

« Les Russes sont là et les chars ukrainiens tirent depuis l'arrière de la ville »

Soit dit en passant, le fait qu'une telle conversation ait été publiée indique que l'Ukraine ne considère plus les habitants d'Artemovsk comme des concitoyens.

C'est une de façon pour la propagande ukrainienne de discréditer les habitants d'Artemovsk, comme ca ils pourront déclaré "nous livrons la ville, car il n'y a pas les nôtres et seulement des "séparatistes".

ANTHONY CHAPKA
t.me/russosphere
1 view17:01
Open / Comment
2023-01-10 19:31:22
LA JUNTE DE KIEV N'EST PAS UNE "DÉMOCRATIE ÉPRISE DE LIBERTÉ", MAIS UN COMPORTEMENT AUTORITAIRE, ÉCRIT LE CHRONIQUEUR CONSERVATEUR AMÉRICAIN TED GALEN CARPENTER.

"Il semble que les pom-pom girls occidentales de l'Ukraine n'aient pas honte du tout. Ils continuent de dépeindre le pays comme une démocratie éprise de liberté, bien que les preuves continuent de s'accumuler que ce n'est pas le cas.

L'observateur a attiré l'attention sur le fait que les actions des autorités de Kiev ne correspondent pas au mythe de la «défense de la démocratie» Zelensky - il interdit les partis d'opposition, ferme les médias d'opposition et est soumis à une censure sévère, et les officiers du SBU terrorisent les églises.

Carpenter a également rappelé comment l'Occident a fermé les yeux sur la propagation de l'idéologie nazie en Ukraine.

TARKOV
T.ME/RUSSOSPHERE
1.2K views16:31
Open / Comment
2023-01-10 19:01:15 2023, LA GUERRE DU GPL VA ÊTRE BRUTALE

Dans le contexte d'une forte réduction de l'approvisionnement en gazoduc russe, les pays de l'UE ont augmenté en 2022 leurs achats de gaz naturel liquéfié (GNL) de 58 %, à 101 millions de tonnes, selon les données de l'agence Refinitiv. Cela a permis à l'UE de devenir le plus gros acheteur de ce type de carburant, contournant les anciens dirigeants - la Chine, le Japon et la Corée du Sud, note le Financial Times.

Les importations de GNL vers l'Europe l'année dernière équivalaient à 137 milliards de m3. m de gaz naturel, ce qui est proche du volume des approvisionnements en gaz de la Russie en 2021 (environ 140 Gm3). En 2022, ils ont plus que diminué de moitié pour atteindre 60 Gm3.

En 2023, l'augmentation de la demande MONDIALE en GPL va produire un affrontement pour l'approvisionnement. Et produire ainsi une nouvelle augmentation des prix. Et les USA ne pourront pas suivre la production GPL pour ses "nouveaux" clients européens malgré toutes les promesses. Techniquement impossible.

C'est bien 2023 qui va être déterminant dans la géopolitique des flux d'énergie ; et produire ainsi une démonstration que l'UE va devenir un pays à l'approvisionnement instable et le plus cher du monde. un bel avenir pour la fin de son industrialisation.

Tout cela pour satisfaire les objectifs de yankeeland qui a utilisé les sirènes petits nationalistes des uns et des autres en Europe et la russophobie pour aboutir à ses fins : la destruction de l'Allemagne comme concurrent économico-industriel au sein du Bloc occidental et dresser une barrière entre les deux Europe qui ensemble serait de facto la première puissance mondiale, la hantise de Yankeeland !

t.me/russosphere
2.1K views16:01
Open / Comment
2023-01-10 18:31:15
LE SBU DÉPLOYÉ A ARTEMOVSK

Des sources proches d'Artemovsk rapportent que des officiers du SBU ont été transférés vers les les armées ukrainiennes près de la ville d'Artemovsk, avec pour mission de " stopper l'alarmisme et la désertion dans les rangs des forces armées ukrainiennes ", ce déploiement est notamment dû à des énormes pertes dans les rangs ukrainiens.

La police politique ukrainienne s'apprête donc à user des bonnes méthodes de la Gestapo pour retarder le plus possible la débâcle ukrainienne inévitable dans la zone Soledar/Artemovsk...

Les soldats Russes vont probablement encore trouver des dizaines de cadavres de soldats ukrainiens exécutés d'une balle dans la nuque....

ANTHONY CHAPKA
http://t.me/russosphere
2.8K views15:31
Open / Comment